Chirurgie de la silhouette
01

Qu’est-ce qu’une chirurgie de la silhouette?

Une chirurgie de la silhouette convient aux patients ayant subi une perte de poids massive.

Une diminution de poids importante peut entraîner un surplus de peau abdominale, aux fesses, aux bras et aux cuisses. La chirurgie de la silhouette vise à éliminer l'excès de gras et de peau aux hanches et aux fesses afin de leur redonner un contour esthétique. Par la même occasion, les vergetures, la cellulite, et les imperfections de la peau peuvent être incluses dans l'exérèse du surplus de tissus pour obtenir un résultat final plus harmonieux. En plus de redonner une belle définition à votre silhouette, cette chirurgie facilite l'hygiène dans les zones difficiles d'accès.

Compte tenu de la durée de l'intervention, la chirurgie de la silhouette est habituellement pratiquée seule. Pour la plupart des patients, il ne serait pas sécuritaire de combiner cette chirurgie aux autres chirurgies habituellement pratiquées à la suite d'une perte de poids massive telles que la lipectomie du pubis, la lipectomie des bras et la lipectomie des cuisses.

Qui est un(e) bon(ne) candidat(e) pour une chirurgie de la silhouette?

La personne idéale pour la chirurgie de la silhouette est une personne en bonne santé, possédant une bonne forme physique, et qui a atteint un poids stable après une perte de poids importante. Cet individu perçoit la partie inférieure de son corps comme étant trop proéminente par rapport au reste de sa silhouette. Ces personnes peuvent parfois éprouver de l'embarras par rapport à leur apparence physique.

Prenez un rendez-vous dès maintenant!

02

Comment se fait une chirurgie de la silhouette?

L’incision pratiquée lors de la chirurgie de la silhouette est conçue pour être camouflée entièrement dans un bikini.

En avant, elle se situe juste au-dessus du pubis et s'étire vers les hanches. Ces incisions s'étendent et se rejoignent dans le dos, au niveau de la jonction de la colonne vertébrale et du pelvis. Lorsque les parties de peau et de tissus adipeux cibles sont enlevées, la peau entière de votre abdomen et des fesses est soulevée afin de permettre une fermeture adéquate de la plaie, tout en préservant votre nombril. Ce dernier est alors repositionné de manière esthétique dans la peau supérieure de l'abdomen. Une fois vos plaies fermées avec des points fondants, une gaine abdominale (bande élastique) sera posée autour de votre ventre. Vous devrez la porter jour et nuit pour plusieurs semaines afin d'assurer une bonne guérison des plaies ainsi que pour aider l'abdomen à conserver une belle forme en limitant l'enflure.

Serai-je endormi(e) pour la chirurgie de la silhouette?

La chirurgie de la silhouette se fait sous anesthésie générale. Vous devez donc prévoir une période de 2 à 3 heures de récupération en salle de réveil après votre chirurgie esthétique.

03

Quelles sont les complications liées à la chirurgie de la silhouette?

Chez une personne en bonne santé, la chirurgie de la silhouette est très sécuritaire avec peu de complications. La liste suivante regroupe les complications possibles dans la période postopératoire immédiate et à long terme.

Saignement

Normalement, après toute chirurgie, un écoulement sanguin peut survenir au niveau de la plaie. Ceci devrait diminuer avec le temps, et cesser après quelques jours. Si toutefois le saignement est abondant et impossible à maîtriser en appliquant une pression, une intervention chirurgicale serait nécessaire.

Sérome

Il est également possible que des fluides normalement produits par votre corps s'accumulent excessivement à l'intérieur de votre plaie. Ce n'est pas dangereux, mais cela peut nécessiter un ou plusieurs drainages à l'aide d'une seringue afin de l'évacuer.

Infection

Une infection peut parfois s’installer malgré les techniques stériles ainsi que les antibiotiques périopératoires reçus. Selon la gravité de l’infection, des antibiotiques oraux ou intraveineux pourraient être requis. Si un abcès (une accumulation de pus) se développe, il nécessitera un drainage en ouvrant une partie de la peau, ou en y plaçant un drain.

Déhiscence de plaie

Une déhiscence de plaie se caractérise par l’ouverture partielle de la plaie qui ne guérit pas bien. Elle peut être causée par une infection, par une accumulation importante de sang ou de sérome, ou encore, par un apport sanguin inadéquat. La déhiscence est traitée soit de manière conservatrice, c’est-à-dire avec des pansements et un soin des plaies, soit de manière chirurgicale pour la refermer.

Nécrose de peau

La nécrose cutanée est une complication rare qui se caractérise par une partie de la peau qui reçoit insuffisamment de sang pour guérir. Les plaies qui en résultent peuvent être traitées par des pansements et un soin des plaies, ou peuvent nécessiter une chirurgie pour les refermer. Les patients fumeurs et ceux ayant subi plusieurs chirurgies abdominales dans le passé sont plus à risque.

Nécrose de gras

La nécrose graisseuse est caractérisée par un écoulement de gras liquéfié qui peut durer plusieurs semaines. Causée par une insuffisance d’apport sanguin aux tissus adipeux, cette complication est plus fréquente chez les personnes fumeuses et obèses.

Phlébite

Très rarement, une phlébite (inflammation des veines) peut se présenter au niveau des veines profondes dans les jambes. Des médicaments pour éclaircir le sang et des bas compressifs peuvent être prescrits comme traitement. Le meilleur moyen de prévention est de se mobiliser le plus possible après la chirurgie, car la contraction des mollets améliore énormément la circulation sanguine des membres inférieurs.

Mauvaise cicatrisation

La cicatrice évolue pendant un à deux ans avant d’atteindre son apparence finale. Occasionnellement, elle peut prendre un aspect pigmenté, surélevé ou alors avoir une sensibilité altérée (diminution de sensation ou douleur). Selon l’évolution de votre cicatrice, votre chirurgien peut vous suggérer des traitements qui peuvent parfois aller jusqu’à une chirurgie mineure de révision de cicatrice.

04

Combien coûte une chirurgie de la silhouette?

En règle générale, les coûts pour une chirurgie de la silhouette oscillent entre 15 000 et 16 900 $. D'autres frais peuvent toutefois s'appliquer si le patient présente une condition particulière ou si différentes chirurgies sont combinées.

05

La chirurgie de la silhouette est-elle couverte par la RAMQ?

Cette chirurgie est de nature esthétique et n’est pas remboursée par la RAMQ.

06

J’aimerais rencontrer le chirurgien. Comment prendre un rendez-vous?

La décision de subir ou non une chirurgie est complexe. C’est avec plaisir que nous vous assisterons dans votre cheminement en répondant à toutes vos questions afin d’apaiser vos inquiétudes. Veuillez communiquer avec nous au 450-241-6045 pour prendre un rendez-vous de consultation.

07

Combien de temps la chirurgie dure-t-elle?

La procédure de la chirurgie de la silhouette elle-même dure environ 4 heures. Il faut toutefois prévoir du temps pour la préparation avant l'entrée en salle d'opération (30 à 45 minutes), et pour la récupération en salle de réveil (2 à 3 heures). Vous devez ainsi prévoir une journée de congé pour votre chirurgie.

08

Quelle est la période de convalescence? Y a-t-il des restrictions aux activités?

Les pansements opératoires doivent demeurer propres et secs pendant les premiers jours suivant votre chirurgie esthétique. La douche sera permise une fois les pansements et les drains enlevés. Vous devez éviter de faire de l'exercice physique intense pendant les six semaines qui suivent votre chirurgie afin de donner la chance à votre corps de guérir confortablement. Il est toutefois important de ne pas rester au lit; au contraire, il faut marcher régulièrement afin d'activer la circulation des jambes et ainsi éviter une thrombophlébite. Vous porterez une gaine abdominale pour environ un mois afin de permettre aux tissus de bien guérir.

Vous pourrez reprendre vos activités physiques régulières 3 à 6 semaines après l'opération. L'important est de demeurer à l'écoute de votre corps. Il vous indiquera si vous êtes prêt, et à quel rythme vous pouvez recommencer vos efforts physiques. La douleur ou l'inconfort au moment de l'exercice est un signe que votre corps n'est pas tout à fait guéri, et qu'il serait recommandé de réessayer dans quelques jours.