Syndrome du tunnel carpien
01

Qu’est-ce que le syndrome du tunnel carpien?

Le syndrome du tunnel carpien est une affection qui provoque une faiblesse ou un inconfort de la main, en raison de la compression du nerf médian du poignet. Environ 75 millions de personnes sont touchées dans le monde. Les traitements fonctionnent généralement très bien, surtout lorsque le diagnostic et le traitement sont précoces.

Le tunnel carpien est l’espace qui se situe entre le ligament qui entoure les os du poignet et qui permet le passage d’un nerf important, le nerf médian et neuf tendons. Le nerf médian donne une sensibilité et un mouvement aux doigts et à la main. Le ligament carpien transverse est situé au-dessus du tunnel carpien. L’inflammation des tendons ou du ligament peut comprimer le nerf médian et entraîner le syndrome du tunnel carpien.

Le syndrome du tunnel carpien se caractérise habituellement par de la douleur, des engourdissements, des picotements et une faiblesse de la main. La douleur de la main et la faiblesse peuvent s’étendre des doigts à l’épaule. Les douleurs peuvent apparaître dans une main ou parfois dans les deux et se produisent surtout la nuit.

Le syndrome du tunnel carpien peut se manifester en l’absence d’un facteur particulier ou être le résultat d’une combinaison de facteurs qui augmentent la pression sur le nerf médian dans le tunnel carpien. Ces facteurs comprennent :

  • mouvements répétés de flexion du poignet ou des doigts;
  • mauvaise posture prolongée;
  • une prédisposition génétique;
  • un traumatisme ou une blessure au poignet (entorse ou fracture);
  • la grossesse, l’arthrite, l’amylose, l’hyperthyroïdie, le diabète, l’acromégalie, le traitement aux œstrogènes ou aux corticostéroïdes, la tumeur de la gaine du tendon, le kyste du poignet ou la ménopause.
02

Comment se traite le syndrome du tunnel carpien?

Les traitements non chirurgicaux du syndrome du tunnel carpien peuvent inclure des changements de comportement tel que le repos partiel ou complet du poignet (par exemple, par le port d’attelles) ou des médicaments pour réduire les symptômes du tunnel carpien (par exemple, en prenant des anti-inflammatoires) ou l’injection de cortisone dans le tunnel carpien. Les traitements non chirurgicaux sont surtout efficaces pour les degrés les moins sévères du syndrome du tunnel carpien.

Les traitements chirurgicaux peuvent inclure une intervention chirurgicale ouverte ou une chirurgie endoscopique. Les deux interventions réduisent la pression sur le nerf médian en sectionnant le ligament transverse du carpe permettant ainsi de libérer le tunnel carpien. Les deux procédures sont efficaces, mais la chirurgie endoscopique permet généralement une récupération plus rapide. L’utilisation d’une caméra chirurgicale permet de réaliser l’intervention chirurgicale par de plus petites incisions. Les cicatrices, plus petites, guérissent plus rapidement et la douleur suivant l’opération est ainsi diminuée. L’intervention chirurgicale a pour but de restaurer la fonction normale des doigts et de la main. Le Dr Mario Luc et le Dr Jean-Paul Brutus sont de rares chirurgiens à offrir la chirurgie endoscopique du tunnel carpien dans la région de Montréal.

03

Combien coûte l’intervention chirurgicale du tunnel carpien?

La chirurgie endoscopique du tunnel carpien est offerte uniquement à la suite d’une entente de service entre un employeur et la Clinique Innovation pour un employé de la compagnie visée par cette entente. Cette entente de service devra être approuvée par votre employeur. Par cette entente, l’employeur atteste que l’employé est à son emploi.

Tout service rendu par un professionnel sur la base d’une entente ou d’un contrat avec un employeur aux fins de rendre des services assurés à ses employés est considéré comme non assuré (Article 22 i du Règlement d’application de la Loi sur l’assurance maladie).

Les frais pour la chirurgie endoscopique du tunnel carpien facturés a votre employeur via une entente de service avec celui-ci sont de 2290 $ pour une seule main et de 3350 $ pour les deux main.

Plusieurs professionnels incorporés ont recourt a ce genre d’entente afin de réduire au maximum la convalescence reliée au traitement du syndrome du tunnel carpien. Ainsi, des dentistes, médecins, physiotherapeutes, etc. peuvent avoir accès a ce genre d’entente de service via leur incorporation.

Si votre employeur ne veut pas couvrir les frais de l’intervention chirurgicale, nous vous invitons a contacter la clinique d’un chirurgien de la main hors RAMQ, le Dr Jean-Paul Brutus. Celui-ci pourra vous offrir cette même chirurgie, mais payable par le patient directement.

04

Quelles sont les complications liées à l’intervention chirurgicale?

  • Non-soulagement des symptômes du syndrome du tunnel carpien
  • Lésion neurologique
  • Infection
  • Douleur
  • Faiblesse
  • Synovite sténosante (doigt gâchette)
  • Récurrence : Même si elle est exceptionnelle, celle-ci est possible. Un électromyogramme sera demandé. Une nouvelle intervention pourrait être proposée.
05

J’aimerais rencontrer le chirurgien. Comment prendre rendez-vous?

La décision de subir ou non une chirurgie est complexe. C’est avec plaisir que nous vous assisterons dans votre cheminement en répondant à toutes vos questions afin d’apaiser vos inquiétudes. Veuillez communiquer avec nous au 450-241-6045 pour prendre un rendez-vous de consultation.